DevOps : quel avenir pour l’automatisation de la production ?

Les grandes entreprises, et en premier lieu les opérateurs télécoms dans le début des années 2000, ont compris que la notion de “time to market” était essentielle pour attirer de nouveaux clients et élargir les parts de marché acquises.

L’accélération est allée grandissante, en intégrant de plus en plus d’automatisation dans les processus de développement :

  • Intégration continue : pour fournir automatiquement les nouvelles versions sur les plateformes de test.
  • Livraison en continu : livraison automatique sur les plateformes de pré-production.
  • DevOps : étape ultime qui permet de livrer en automatique directement en production.

(…) Lire la suite de la tribune sur Le Journal du Net