Pourquoi devenir testeur de logiciels … surtout chez Acial !

  • Les atouts du test logiciel

Depuis près de 25 ans, le test logiciel s’est largement développé en France. Parfois méconnu, il est pourtant un maillon essentiel de la chaîne de performance des logiciels : sans tests, pas de logiciels opérationnels. Fortes de ce constat, les entreprises se développent dans ce domaine et les testeurs sont toujours plus recherchés. Nombre de perspectives se présenteront à vous si vous vous imprégnez de ces pratiques en début de carrière. Alors jeunes diplômés et amoureux du software, n’attendez pas et rejoignez dès maintenant le circuit très prisé du Test Logiciel !

Pour Acial, la priorité est de transmettre une culture globale du test pour en faire un objectif de carrière. Aujourd’hui, Acial recrute et forme des testeurs auxquels il propose une palette de formations, dont les certifications ISTQB, grâce à son organisme l’ « Université du Test ».  Acial forme également des demandeurs d’emploi de niveau bac à bac+5 aux métiers du Test Logiciel via son Programme Opérationnel de retour à l’Emploi Individuel (POEI) : « Consultant Test en 9 semaines ! »

 « Cette formation m’a permis d’être opérationnelle dès le premier jour ! Nous avons été formés sur les fondamentaux du test (ce qui a été confirmé par l’obtention de la certification ISTQB Fondation), et sur des outils de test fonctionnels, de performance et d’automatisation ». Rabeb, 30 ans, 1ère promotion de la POEI. Témoignage d’une testeuse formée à l’Université du Test d’Acial, à l’occasion de la formation POEI en partenariat avec Pôle Emploi.

 

  • Les compétences du testeur : diplomatie, passion et rigueur !

Si vous avez le goût du software testing et envie de booster vos compétences en la matière, vous devez vous tourner vers le métier de testeur. Métier empreint de créativité, il est plus que recommandé d’être passionné par votre futur domaine. D’autres qualités sont attendues chez un testeur comme un esprit curieux, ouvert ainsi qu’un penchant pour la recherche.

Dans vos relations avec les développeurs informatiques, la diplomatie sera nécessaire lors de la restitution des erreurs commises ayant déçu ou déconcerté les utilisateurs. Cette qualité devient même primordiale si vous devez faire comprendre à votre interlocuteur que son projet ne pourra peut-être pas aboutir. La rigueur et le sérieux dans l’organisation du travail sont aussi à prendre en compte dans les qualités recherchées.

 

  • Les perspectives de carrière à long terme

Le testeur peut évoluer vers des postes à hautes responsabilités, tels que software engineer, directeur technique dans une entreprise de services du numérique (ESN), ou chez un éditeur de logiciels. Après être sorti de l’Université du Test doté d’un solide bagage de compétences, vous aurez acquis suffisamment de savoir-faire pour pouvoir traiter n’importe quel projet.

Retrouvez nos sessions de formations et de recrutements sur https://acial.fr/formation/

Laisser un commentaire