Neymar « introduit » le test mobile

La rentrée 2017 est marquée par un mercato historique. L’arrivée de Neymar au PSG pour la somme pharaonique de 222 M€ million d’euros, a fait couler beaucoup d’encre et même produit beaucoup d’octets sur la Websphere.

Le prix de ce transfert continue d’alimenter les discussions autour des machines à café. Ce cap qui vient d’être franchi est un nouveau record mondial.

D’ailleurs, il n’y a pas que dans le monde du football où des nouveaux caps sont franchis.

La téléphonie mobile a elle aussi passé un nouveau cap, 10 ans après le premier iPhone.

À New York, le 24 août 2017, le géant sud-coréen présentait son nouveau smartphone le Galaxy note 8. Et s’il y a une chose à retenir de cette conférence c’est bien le prix, 1009 euros en entrée de gamme. Jamais un smartphone n’a atteint une telle somme.

Toujours dans la tendance des records de prix, LG a présenté le V30 à Berlin, et a osé annoncer son prix, 900 euros.

Un cap historique a été annoncé le 12 septembre 2017 lors de la keynote annuelle d’Apple. Pour ses 10 ans, l’iphone X n’échappera pas à la règle des prix des +1000€, et confirmera la tendance de cette rentrée des records 2017.

Avec ces nouveaux prix (+1000 €), les constructeurs comme les éditeurs d’applications mobiles, ont tout intérêt à ce que leurs produits soient irréprochables. C’est dire l’obligation de tester les supports digitaux sur ces terminaux.

Les consommateurs utilisent de plus en plus les supports mobiles pour se connecter sur internet, l’expérience utilisateurs devient un enjeu majeur pour fidéliser les clients.

Il est donc nécessaire de tester la qualité, les fonctionnalités et les performances des applications sur ces nouveaux terminaux. Et les outils de tests ne manquent pas.

Voici deux exemples d’outil qui vous aideront à mettre le point sur vos applications et supports :

Solution open source APPIUM, celle-ci permet d’automatiser les tests des applications natives ou hybrides sous plusieurs iOS, Android, Windows. Elle peut être connectée avec Sélénium pour des simulations sur des terminaux virtuels et réels.

Dans une autre catégorie d’outil, la suite HPE Mobile Center permet :

  • L’intégration des tests mobile dans le processus de gestion logicielle ALM,
  • L’accélération des tests manuel sur des terminaux réels,
  • L’automatisation des cas de test fonctionnel et de non régression,
  • L’enregistrement et la documentation des anomalies,
  • L’analyse des performances transactionnelles,
  • L’émulation de réseau,
  • Analyse du comportement utilisateurs.

Cette solution supporte une panoplie de technologie et d’environnement.

En attendant la maîtrise des prix des smartphone, vous pouvez maîtriser la qualité de vos application grâce aux tests mobile.

Ismail LAHSSAINI, Performances Team Manager

Laisser un commentaire